18/10/2016 11:07

Découvrez le compte-rendu du 1er Babbler Breakfast!

Découvrez le compte-rendu du 1er Babbler Breakfast!

COMPTE-RENDU - BABBLER BREAKFAST #01
Petit-déjeuner débat
13 octobre 2016

“ La crise des médias est-elle une opportunité pour les journalistes ? “

Lors de cette matinée, nous avons reçu deux experts médias qui ont partagé leur vision:
Damien Douani (DD) : Expert médias et innovation numériques, chroniqueur et blogueur, il lance en Janvier 2016 la première chaîne TV “ Wescope. ”
Arthur Millet (AM) : DG de La Place Media, ex Directeur Digital du Groupe Amaury Media. Leader dans la transformation numérique Le Monde, Radio Nova et Libération.

1- Les médias se transforment : peut-on rester rentable ?
La révolution technologique bouleverse les codes et les pratiques des médias. “ Faire du journalisme de qualité coûte très cher. ” (AM) Pouvoir continuer à produire du contenu en restant rentable est un véritable challenge face au pouvoir et développement croissant des grandes plateformes sociales (Facebook, Twitter). “ Ces réseaux sociaux ont quelque chose derrière: l’algorithme, qui permet de pousser de l’information. ” (DD) La rentabilité se fera sur le web, mais avec inégalité vu le monopole de la distribution par les Géants du Numérique.

2- Le journalisme se réinvente : quel est l’avenir de l’information ?
L’évolution des médias va forcément induire une adaptation du métier de journaliste.
“ Il devra redonner du sens à une information de plus en plus consommable. ” (DD) Par conséquent, “ l’avenir du journalisme réside dans le contenu et la connaissance de son audience. ” (AM) Le journaliste devra développer une expertise croissante et s’intéresser encore plus à son public pour comprendre ses attentes et lui délivrer une information de qualité, ciblée.

Les nouveaux usages poussent aussi les journalistes à être de plus en plus actifs sur la toile. “ Le rôle du journaliste est de s’intéresser à ses usagers et d’être connecté à eux. ” (AM) La connection va encore plus loin puisque “ le journaliste de demain devra savoir coder pour aller chercher l’information sur le web. ” (AM)

La mutation des médias va également inciter le journaliste à trouver de nouvelles sources de financement, voici deux exemples inspirants:
- Enrichir son image de marque (Personal Branding) en écrivant un livre par exemple.
- Favoriser des contenus sur le mobile car on est plus enclins à payer sur ce support.

3- Les recommandations : comment rester un journaliste “à la page” ?
L’exemple puissant de FlashTweet a été mentionné. La fondatrice journaliste a inventé avec succès une nouvelle façon de consulter Twitter. Elle publie ainsi chaque jour à 7h30 10 tweets qui présentent 10 informations exclusives sur la transformation numérique. “ C’est un format top 10, très bien calibré pour les marques: rigoureux et rapide. ” (DD)
Aussi, un journal canadien a su créer un parcours de lecture optimal en privilégiant un travail sur le fond et la forme simultanément avec un designer et un développeur.